Abonnement
La Sacem s'appuie sur des technologies IBM pour collecter et répartir les droits de la musique en ligne
IBM et la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) viennent de nouer une alliance stratégique décennale afin de développer URights, une plateforme de collecte et de répartition des droits pour la musique en ligne.

Afin de gérer le volume exponentiel de la musique en ligne (982,5 milliards d’actes de téléchargement et de streaming en 2016, presque deux fois plus qu’en 2015), la Sacem et IBM ont développé URights, une plateforme cloud de collecte et de répartition des droits liés aux œuvres exploitées en ligne. Elle devrait permettre à la Sacem d’apporter une valeur ajoutée aux ayants-droit, en optimisant l’analyse des données et la reconnaissance de leurs créations, pour leur garantir une rémunération plus juste. "Dans un environnement global, de plus en plus fragmenté, en constante évolution, notre volonté est d’accroître la valeur des droits de nos membres pour les œuvres musicales comme pour les œuvres audiovisuelles, souligne Jean-Noël Tronc, Directeur Général-Gérant de la Sacem. Grâce à URights, nous continuerons d’optimiser la collecte ainsi que la répartition pour l’ensemble des répertoires que nous représentons, de la façon la plus transparente". 

Bâtie sur le cloud d’IBM, URights s'appuie aussi sur les solutions analytiques d’IBM dont BigInsights pour Apache Hadoop (qui permet de gérer et d’analyser les milliards de lignes déclarées par les exploitants de services numériques) ou encore IBM Watson Explorer (qui offre la possibilité d’analyser tout autre type de données, structurées ou non, afin de définir des tendances et de les matérialiser).

Flexible et ouverte, elle permettra à la Sacem de gérer les droits d’auteur des créateurs et éditeurs dans des domaines tels que les contenus audiovisuels et s’ouvrira à d’autres types de droits. 


Publié le 13 janvier 2017
SQ 250-300