Abonnement
Bonne fin d'année pour Casino
Les ventes de Casino en France s'établissent au cours du 4ème trimestre à 4,915 milliards €, en croissance de +0,2% en comparable et de -0,6% en organique (10 milliards € au total). Sur le trimestre, le volume d’affaires alimentaire est en hausse de +1,6% hors calendaire. Sur l’année 2016, il s’établit à +2,2%. Sur l’ensemble de l’année 2016, le chiffre d’affaires annuel du Groupe s’établit à 36 Mds€, en croissance organique de +5,7%.

Chez Géant Casino, le chiffre d’affaires progresse de +0,6% en comparable sur le trimestre, en amélioration par rapport au troisième trimestre 2016. L’alimentaire affiche une très bonne performance sur le trimestre à
+2,6% en comparable contre +1,8% au trimestre précédent de 2016. La réduction des surfaces non-alimentaires se poursuit,  centrée sur les catégories concurrencées par le E-commerce, notamment les produits blancs et bruns. Sous l’effet de cette rationalisation, la surface totale de vente des hypermarchés diminue de -1,6% induisant une progression du CA total/m² de +2,2%.

L’enseigne continue de gagner des parts de marché : +0,1pt sur la dernière période prise en compte par Kantar (P13). Le chiffre d’affaires publié de Leader Price est notamment impacté au T4 par la fermeture de 45
magasins intégrés et par les passages en franchise réalisés durant l’année. L’évolution du chiffre d’affaires a fortement augmenté en données comparables, passant de -2,7% au T3 2016 à +0,1% au T4 2016.

L’évolution du chiffre d’affaires comparable de Monoprix s’améliore au T4 de +0,4% contre -2,3% au T3 2016. De même, la croissance organique passe de +0,8% au T3 à +2,5% au T4. En non-alimentaire, le chiffre d’affaires comparable du textile progresse de +5,5% au T4 2016. En alimentaire, les ventes augmentent de +2,4% en organique, soutenues par une amélioration significative en comparable. L’expansion est dynamique avec l’ouverture de 14 magasins sur le trimestre et 60 au total en 2016.

L’accélération des ventes comparables des Supermarchés Casino se poursuit depuis le début de l’année, à +3,2% au T4. Cette performance s’explique par la hausse du panier moyen et du trafic client ; elle est notamment tirée par les produits frais, une dynamique commerciale et un service client améliorés. La part de marché des Supermarchés Casino est en hausse de +0,1pt sur la dernière période Kantar P13.

Chez Franprix, le chiffre d’affaires comparable est en recul de -1,7%. Le trafic client est positif à +0,4% (+0,6% à Paris). La croissance totale est impactée depuis 12 mois par les transferts de 50 magasins en franchise, la fermeture de 30 magasins et les rénovations au concept Mandarine qui représentent 60% du parc total à fin 2016.

Pour le commerce de proximité, Casino poursuit la modernisation de l’offre de son parc intégré et son développement en franchise. Le chiffre d’affaires des franchisés est en croissance de +6,5%.

Quant au e-commerce, il affiche avec Cdiscount une tendance positive (+7,9% à 1,84 milliard € en 2016) même si la croissance ralentit au quatrième trimestre (+5,9% à 584 millions d’euros). Le volume d’affaires qui intègre les ventes de la market place est plus dynamique puisque la GMV (volume d’affaires TTC) atteint 943 M€ au T4 2016, soit une croissance comparable de +11,3%. La quote-part de la Marketplace représente désormais 31,4% du volume d’affaires total (vs 27,8% au T4 2015). Le trafic clients progresse de +13,2% et les commandes de +23,2%.

Publié le 17 janvier 2017
SQ 250-300