Abonnement
Expédition de colis : L'e-commerce français perdrait 6,7 milliards d'euros chaque année
La mauvaise gestion interne des expéditions de colis ferait perdre à l'e-commerce français 6,7 milliards d'euros chaque année. Les pertes s'élèveraient à 44 728€ par an pour chaque entreprise qui choisit de gérer elle-même la totalité de ses expéditions... Tel est le constat dressé par Boxtal qui a analysé le comportement des entreprises* et déclare au passage avoir fait économiser 1,8 milliard d'euros à ses clients e-commerçants en 8 ans !

" Près de 7 milliards d'euros de manque à gagner chaque année ! Ce chiffre peut paraitre exorbitant mais c'est une réalité, déclare Virginie Ducrot, CEO de Boxtal. Sur les 200.000 e-commerçants français, seule une petite partie négocie bien ses tarifs et optimise l'organisation de ses expéditions. Le temps passé en entreprise pour gérer les expéditions, cumulé aux coûts des salaires des personnes en charge de ces tâches, ainsi que les pertes dues au manque de négociations avec les transporteurs, etc. toutes ces dépensent atteignent des montants incroyables. Ces coûts peuvent être considérablement diminués en utilisant des services externes d'expédition comme Boxtal dont le rôle est d'automatiser tous ces processus afin de générer des économies massives et faire gagner un temps précieux aux entreprises ".

Faire soi-même... ça coûte plus cher... beaucoup plus cher !

La plupart des sociétés pensent que tout internaliser permet de réduire les coûts. Cependant, il s'avère que cette stratégie ne s'applique qu'à de très rares exceptions et demande une taille critique que la plupart des entreprises n'a pas pour se révéler efficace.

Ainsi, une PME qui fait en moyenne 500 envois par mois (soit environ 25 colis par jour ouvré) a un budget dédié aux expéditions de 124 000€ par an. Boxtal permet de faire économiser plus de 44 728€ chaque année soit un coût global d'expédition ramené à 79 272€.

Dans le calcul des économies réalisées, il est également possible de prendre en compte les gains engendrés par une meilleure qualité des expéditions. C'est le cas pour l'amélioration de la conversion e-commerce grâce à une proposition simplifiée de plusieurs transporteurs (sur une base de 89% de vendeurs en ligne). Ainsi, les e-commerçants enregistrent +10% de conversion sur la base de 500 ventes par mois à 70€ soit la valeur moyenne d'un produit expédié : environ 37 380€ de gains par an, selon l'IFOP.

En effet, les e-commercants travaillent avec trop peu de transporteurs. Or, en proposant à minima 3 modalités de livraison à leurs clients (Points relais, Express, Domicile, etc.), les e-commerçants augmentent la conversion de leur panier de 10%.

C'est également le cas pour l'augmentation de la fidélité client avec une amélioration de l'expérience client (le bon transporteur pour le bon produit) qui engendre +5% de ré-achat sur les clients existants (sur la base de 500 ventes par mois et 70€ de valeur moyenne), soit environ 21.000€ de gains chaque année.

Aujourd'hui, 96% des sociétés travaillent avec plusieurs transporteurs** (en moyenne, 4 transporteurs sont utilisés pour optimiser la gestion des envois de colis) mais seulement 1/4 des entreprises** ont négocié des tarifs avec au moins un transporteur avec lequel elles travaillent. De ce fait, plus de 150.000 e-commerçants ne réalisent aucune économie sur la gestion de leurs expéditions ce qui, au regard des gains occasionnés par un service comme Boxtal (44.728€ / an), engendre une perte à minima de 6.7 milliards d'euros chaque année pour le marché.



* Méthodologie : Analyses basées sur plus de 50.000 entreprises moyennes et petites réalisant environ 500 envois par mois soit environ 25 colis par jour.
** Sources : enquête réalisée par Audirep du 22 novembre au 1er décembre 2016. Interviews recueillies on-line par système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Plus de 587 professionnels ont été interrogés. Les secteurs d'activité des entreprises interrogées couvrent ceux de l'Agriculture, l'Artisanat, l'Industrie, le Commerce et les Services. Profils des professionnels interrogés : 34% de femmes et 66% d'hommes. Répartition géographique : 79% en Province, 20% en Ile-de-France et 1% en Dom-Tom. Répartition par âge : 18 à 25 ans (4%), 26 à 30 ans (10%), 31 à 40 ans (27%), 41 à 50 ans (33%), 51 à 60 ans (20%), plus de 60 ans (7%).



 

 

 

Moyennes annuelles des coûts d'expédition par postes et par entreprise

(environ 500 envois par mois - moyenne basse)

 

 

 

Economies réalisées avec Boxtal

 

Salaire chargé de 2,5techniciens gérant les expéditions

(édition des bordereaux, suivi des colis, gestion des différentes collectes et dépôts, gestion des imprévus et incidents)

72.000€

 

 

+28.728 €

 

 

 

Soit l'équivalent d'1 personne en moins sur les 2,5 personnes en moyenne dédiées aux expéditions dans les entreprises.(Salaire de 1,2 SMIC brut chargé)

 

Budget dédié aux expéditions(sans négociations fermes avec tous les transporteurs et sur la base de 75% d'envois en points Relais et 25% en Express)

 

52.000€

+16.000 €

 

Manque à gagner sur les négociations avec les transporteurs et les couts de transports.

 

Total

124.000 €

44.728€ d'économies

 
Publié le 20 février 2017
SQ 250-300