Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
Guide des startups 2017
L’écosystème français a tendance à agréger allègrement startups et petites entreprises plus ou moins innovantes. Il y a des nuances entre les deux modèles, qui portent sur les modèles produits, services et marketing ainsi que sur les types de financements. Cela tombe bien, le Guide des startups s’adresse aux entrepreneurs de startups comme de sociétés innovantes plus traditionnelles et présentant moins d’économies d’échelle. Il les aidera à s’orienter dans leur processus de création. Par extension, il intéresse aussi l’ensemble des intervenants de la chaine de valeur des startups en France. Et aussi dans les pays francophones.

L'édition 2017 du Guide des startups compte 440 pages (394 en 2016). Elle est disponible ici.


Que contient cette 21e édition ?

Elle contient comme chaque année un grand nombre de mises à jour dans l’ensemble du texte dont voici les grandes lignes :

- Description des grandes évolutions de l’écosystème startupien français et ajout d’une timeline de l’écosystème français des startups.

- Grand nettoyage de printemps des outils de création de logiciels avec notamment l’ajout de HPE Vertica dans les bases de données, et celui d’une catégorie sur les outils de l’intelligence artificielle ainsi que pour le développement de solutions d’objets connectés. Ajout des KPI du cloud. Le tout ayant bénéficié de l’œil attentif de Jean-Baptiste Kempf.

- Regroupement et mise à jour des programmes destinés aux étudiants entrepreneurs.

- Ajout et mis à jour sur les structures d’accélération et d’accompagnement dont Scientipôle, Techstars Paris, Village by CA, Hax, Robot Lab et de la Cité des Objets Connectés.

- Dans l’international, ajout du French Tech Visa et de French Tech Diversité dans la French Tech. Mise à jour sur le programme Ubi i/o devenu Impact.

- Mise à jour au sujet de la fiscalité et du Compte PME Innovation.

- Mises à jour sur le CIR, le CII, le CICE et les JEI par Marlène Hardy et Marie-Odile Senand.

- Mise à jour au sujet des programmes startups de la Ville de Paris.

- Mise à jour concernant les grandes entreprises avec la création d’une échelle de Richter des relations grands comptes startups, l’ajout de nouveaux programmes startups de grands groupes (HTC, Vente Privée, Ericsson, ArcelorMittal, Viadeo, Louis Vuitton, Matmut, Huawei, Valeo, Oracle, Total, L’Oréal, Vivendi, Publicis, Air France, CDC, Elior, Fujitsu, Vinci) et la mise à jour (IBM, HPE, Butagaz, Microsoft, La Poste, Orange, SalesForce).

- L’ajout d’un descriptif du vertical de la santé avec les spécificités des startups de ce secteur et leur écosystème.

- Idem avec le vertical des fintechs, préparé par Michel Ivanovsky.

- Côté services d’accompagnement, ajout de Entr’Up autour du management et du recrutement, de Absiskey dans les liens avec la recherche et autres idées, de RateAndGo et SharingValue dans les prestataires en financement conseil stratégique, de 2Msens pour son offre CapLogiciel, Marke-ting2Business, MyCrowdCompany, Noova et de Product Hunt dans les prestataires marketing, de Kis.cool, Pitch.cards et Present Perfect dans les prestataires dans la communication, de Hello Hello dans les prestataires financiers, de ActeCil dans les prestataires juridiques, de Dixit, Pramex et Ztp (qui remplace GeekTrip) dans les prestataires sur le développement international, de Annick de Chesnay dans les formations et de ShuFu et StartupCe dans les services divers.

- Du côté des fonds d’investissement en capital, mise à jour d’ensemble du panorama et des portefeuilles des grands fonds d’investissement, ajout d’Index Ventures, création de Kreaxi, fusion Siparex et Xange - Private Equity dans le tableau de grands fonds d’investissement.

- Compléments divers dans la bibliographie, mise à jour du glossaire, suppression des liens (URL) morts même s’il en subsiste sûrement encore, etc.
Publié le 25 avril 2017
SQ 250-300