Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
Back Market lève 7 millions d'euros
La place de marché grand public dédiée à la revente de produits électriques et électroniques reconditionnés vient de boucler un nouveau tour de table de 7 millions d’euros auprès de Daphni et Aglaé Ventures (Groupe Arnault). Elle oeuvre sur un marché où 710 millions d’appareils électriques et électroniques neufs sont vendus chaque année rien que pour la France. Et les conséquences sur l’environnement sont désastreuses : un français produit en moyenne 22 kg de déchets « tech » tous les ans. Fort de ce constat, Back Market a converti 150 000 clients au reconditionné en 2 ans, réalisant un volume d’affaires de 30 millions d’€ pour 2016 (+840% v.s. 2015).

Depuis son lancement en 2014, la startup française évolue avec un objectif clair : " faire sortir les produits reconditionnés de la sphère des « spécialistes » pour en faire une vraie alternative de consommation grand public, en mettant directement en relation les consommateurs avec les usines de reconditionnement, via une seule et même plate-forme ". En appliquant les principes de l’économie circulaire aux appareils électroniques et électriques, Back Market propose une alternative de consommation au grand public avec, à la clé, quatre bénéfices notables : des prix plus justes (30 à 50% moins chers que les prix neufs en moyenne), des appareils durables et de qualité (garantis jusqu’à 12 mois), un impact environnemental lissé (100 tonnes de gâchis électronique épargnées) ainsi qu'un impact social positif (on estime que l’industrie du reconditionné emploie environ 8 000 personnes en France).

Avec cette nouvelle levée de fonds, Back Market compte consolider sa position de tiers de confiance, développer son offre, notamment ses partenariats avec les distributeurs et constructeurs, mais aussi accélérer son développement à l’international où l'entreprise réalise 30% de son activité. Afin d’atteindre ces objectifs, la startup qui compte aujourd’hui 32 employés envisage de multiplier ses effectifs par deux d’ici fin 2017.
Publié le 3 mai 2017
SQ 250-300