Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
E-commerce : 3 bonnes pratiques pour des soldes au top !
De manière générale - et pas seulement en période de soldes -, il faut garder à l'esprit que 20% des articles présents dans son catalogue génère 80% du chiffre d'affaires de sa boutique en ligne.

Afin de garder une bonne vitesse de croisière et pérenniser au maximum sa campagne de soldes, Christophe Favresse, Directeur Commercial chez Fact-Finder distille plusieurs conseils :

Conseil n°1 : Détecter les intentions d'achats

Il est primordial de comprendre ce dont les visiteurs ont envie. Pour ce faire, il faut détecter les termes les plus fréquemment recherchés par les e-shoppeurs et par extension les articles les plus souvent consultés. En outre, il reste à s'assurer que les termes les plus recherchés présentent les articles les plus plébiscités, à savoir ceux qui ont un taux de clics élevés.
Cette analyse du e-commerçant permettra aussi de traiter, voire optimiser les termes qui ne présentent que peu de résultats, en travaillant notamment la liste de synonymes, ceci dans l'optique d'améliorer la découverte de ces produits.

Conseil n°2 : Optimiser sa visibilité

Le e-commerçant devra s'assurer que les articles soldés apparaissent en tête de liste des résultats sur son site grâce à ses outils de règles de positionnement et de redirection.
En complément d'un bon référencement, la recommandation d'articles similaires ou associés peut également favoriser l'acte d'achat du e-shoppeur (oui, ce chemisier se mariera parfaitement à cette petite jupe !).
Outre cette analyse prédictive, une bonne gestion des stocks est fondamentale : seuls les articles disponibles doivent être affichés sur le site du vendeur.

Conseil n°3 : Un service optimum de A à Z

Selon l'étude CSA pour la Fevad, l'hiver dernier 73% des e-acheteurs avaient l'intention d'utiliser Internet pour la préparation comme pour l'achat de leurs articles !
Par conséquent, le e-commerce ne s'arrête pas à la validation du panier.
La fidélisation passe également par une qualité de service inégalée. La chaine logistique joue par conséquent un rôle primordial dans le commerce en ligne.

Christophe Favresse, Directeur commercial chez Fact-Finder ajoute : « En 2017, le web-to-store et le showrooming font partie intégrante du parcours d'achat omnicanal. Par ailleurs, la digitalisation du point de vente multiplie les acteurs garants de la bonne livraison. Pour pérenniser son taux de satisfaction client, le e-commerçant doit choisir les bons intervenants. Une étape supplémentaire mais fondamentale en e-commerce. » 
Publié le 28 juin 2017
SQ 250-300