Abonnement
FilmoTV s’offre une tranche de rire avec Eric Lavaine
A la veille de la sortie en VOD de L’embarras du choix, FilmoTV se félicite de recevoir son réalisateur tant, au-delà du film, l’occasion lui permet de mettre l’accent sur la comédie française qui remplit les salles mais qui échappe aux commentaires et au médias. Dans cet esprit, Eric Lavaine revient sur son dernier film ainsi que sur trois autres parmi ses précédents. Face à Carlos Gomez, il évoque sa relation avec les comédiens et la mécanique du rire…le tout ponctué d’anecdotes de tournage, dont le caractère souvent hilarant n’en est pas moins éclairant sur la façon de faire rire.

Des comédiens comme une famille
« A talent égal, je choisis les comédiens les plus sympas » ! Le décor est planté, la collaboration entre lui et les acteurs se profile professionnelle bien sûr mais aussi, et surtout, détendue, sans heurt et facile. D’un film à l’autre, certains reviennent comme Alexandra Lamy « qui est la comédienne la plus sympa de France » dira-t-il. Cette famille se constitue de manière naturelle, sans que personne ne le cherche vraiment.

Le rire comme symbole d’allégeance
Parce qu’il considère le rire comme une forme de pouvoir, Eric Lavaine décide donc de faire des films qui racontent la vie, la vraie, dans lesquels il y intègre des éléments drôles. Il se force donc à être drôle mai vrai. Les histoires sont tout à fait probables et, réalisées par d’autres, pourraient prendre un angle dramatique. Il confie « faire des films qu’il a lui-même envie de voir ».

Au programme :
. L’Embarras du choix (2017) Alexandra Lamy est incapable de prendre une décision et se retrouve devant le choix ultime, choisir entre deux hommes. Arnaud Ducret ou Jamie Bamber ?
Ainsi que
. Protéger et Servir (2010) avec Kad Merad et Frank Dubosc, une mythique scène de piscine et une comédienne bien en chair qui…
. Bienvenue à bord (2011) avec Franck Dubosc, Gérard Darmon et Valérie Lemercier. L’anecdote de la scène du spectacle rend le film encore plus savoureux.
. Barbecue (2014) avec Franck Dubosc, Lambert Wilson, Florence Foresti dans un film de bande sur l’usure de l’amitié.
Publié le 21 juillet 2017
SQ 250-300