Abonnement
SEO : 3 conseils pour booster son business dès la rentrée et en prévision de Noël !
En France, 67% des entreprises disposent d’un site web. Encore faut-il que ces sites soient visibles et correctement référencés. C'est le nerf de la guerre selon Patrice Decoeur, consultant SEO et Stratégie web.

Tous les e-commerçants le savent bien, une bonne visibilité sur le web permet d'accroître le nombre de visiteurs sur leur site internet, d'accrocher plus de contacts et de clients, et ainsi d’augmenter leurs ventes et leur chiffre d'affaires. Et c’est également vrai pour les entreprises qui ne vendent pas directement sur le web ! Une bonne stratégie de référencement passe donc par trois phases : 
  • Réviser les statistiques des années précédentes. « L’un des meilleurs moyens de trouver des opportunités pour sa stratégie de référencement est de consulter ses statistiques des années précédentes, explique le consultant. Elles indiquent quand attendre une évolution sur son marché et permettent de mieux comprendre ce qui a plus ou moins bien fonctionné par le passé. L’entreprise peut ainsi capitaliser sur l’existant pour améliorer ses performances. » Pour consulter les statistiques, il suffit d’utiliser un outil tel que Google Analytics, Omniture ou AT Internet, le plus souvent déjà intégré au site de l’entreprise.
  • Placer le facteur temps au cœur de sa stratégie. « Une entreprise commercialisant des produits saisonniers doit segmenter sa stratégie SEO en 3 grandes étapes : préparation, pleine saison, arrière-saison, ajoute-t-il. En parallèle, le message doit varier au fil du temps, pour s’adresser au début à la personne préventive puis ensuite à celle qui est dans l’embarras et enfin à celle qui a un besoin urgent ». Par exemple, les accessoires de mode hiver - bonnets, écharpes, etc.- font l’objet d’une hausse des recherches sur Google de la mi-octobre à la mi-février. 
  • Planifier la production des contenus. « Une fois les différentes périodes d’intérêt identifiées, il s’agit de mettre en place un calendrier de production de contenu. Ce calendrier doit prendre en compte la production de contenu sur le site, mais aussi sur les médias sociaux, des blogs thématiques, des sites de communiqués, des sites partenaires, indique Patrice Decoeur. Ce calendrier permet ainsi de répartir la diffusion, de planifier ses canaux de distribution et d'être cohérent dans l'ensemble de sa communication ». Pour réaliser facilement un tel calendrier, l’entreprise doit construire son histoire : Qui est le client idéal. Quels contenus l’intéresse ? Comment attirer son attention ?...
Toute entreprise connaît des périodes plus intenses que d'autres. En identifiant clairement ces périodes, il est possible de planifier, créer et optimiser son référencement pour atteindre ses prospects et clients au moment adéquat. La production de contenus correspondant aux besoins saisonniers des clients permet d’influencer son positionnement sur les moteurs de recherche. La bonne stratégie de référencement apporte le meilleur retour.

Publié le 31 juillet 2017
SQ 250-300