Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Abonnement
World of Warcraft : spécial add-ons – 1ère partie

Même si chez Blizzard on a tendance à considérer les add-ons comme de la triche, il s’avère que grand nombre d’entre eux sont forts utiles à la progression en solo du personnage ou à la participation à de gros évènements en groupe ou en raid. A tel point que Blizzard finit régulièrement par en intégrer certains à l’architecture même du jeu. Nous allons donc faire un tour d’horizon des meilleurs add-ons, développés essentiellement par des fans. Cette semaine, nous vous présentons une série d’utilitaires destinés à faciliter la vie du joueur à bien des égards et à améliorer sensiblement l'expérience de jeu en solo.

Pour installer un add-on, on doit d’abord le télécharger ! La majeure partie de ces outils est accessible sur l’excellent site www.curse-gaming.com. Une fois le fichier récupéré, il suffit alors de le décompresser avec un utilitaire comme WinZip ou WinRar, puis de créer un répertoire « AddOns », dans le répertoire « Interface » du dossier World of Warcraft et d’y glisser ces add-ons. Après cette manip, lancez le jeu et cliquez sur le bouton add-on afin de vérifier qu’ils sont bien installés et reconnus par le jeu. Si un add-on est considéré comme périmé, il faut activer l’option « lancer les add-ons périmés » pour pouvoir l’utiliser. Pensez tout de même à vérifier régulièrement si une nouvelle version d’un add-on est disponible afin d’éviter des problèmes de comptabilité avec l’interface du jeu après une mise à jour. En effet, il arrive souvent qu’un add-on ne fonctionne plus notamment après un update majeur.

Battre la campagne
Certains add-ons optimisent les déplacements en gardant en mémoire un parcours ou en proposant un plan détaillé des lieux à couvrir.
Atlas
Atlas est le programme indispensable pour les progressions en Instances. Il répertorie tous les donjons que l'on peut explorer, quel que soit le niveau ou la faction. Une fois installé, un bouton de raccourci fait son apparition, collé à la minimap. Cliquez dessus et une fenêtre s’affiche alors au milieu de l’écran. Choisissez dans le menu déroulant le nom de l’instance (les noms sont en anglais mais vous n’aurez pas de mal à les identifier) et un plan détaillé s’affiche alors. De nombreux signes vous indiquent la porte d’entrée, de sortie et, ce qui est le plus intéressant, le nom et l’emplacement des boss à descendre. Pour plus de lisibilité, vous pourrez même régler la transparence de la fenêtre afin de la garder affichée tout en continuant à jouer. Certaines instances sont de vrais labyrinthes et sans Atlas vous perdrez un temps considérable en allers-retours inutiles et dangereux à mesure que les trash mobs réapparaissent...


Gatherer
Amis collecteurs de ressources, cet add-on est véritablement indispensable ! Une fois installé, un bouton de raccourci se retrouve collé à votre minimap. Cela vous permet d’activer ou non le programme. Sa fonctionnalité est simple : garder en mémoire l’endroit exact ou vous avez collecté des fleurs ou du minerai. Il faut savoir que les ressources dans le jeu réapparaissent systématiquement à trois endroits peu éloignés les uns des autres. De telle sorte que vous n’aurez aucun mal à les y retrouver lors d’un futur passage. Quand vous êtes encore un peu loin de l’emplacement de la ressource, vous la voyez tout de même apparaître sur votre minimap. Dès que vous vous en rapprochez significativement, l’icône sur la minimap précise si la ressource est réapparue ou si elle a déjà été récoltée. De plus, toutes vos découvertes s’affichent sur la carte en plein écran du jeu, avec une icône adaptée au type de ressources. Gatherer fonctionne également avec les coffres, ce qui est pratique si votre personnage n’est pas un nain puisque la découverte de trésors fait partie de leurs dispositions raciales.


Votre mission si vous l’acceptez…
Pour vous éviter des allers-retours incessants au cimetière, certains add-ons vous offrent la possibilité de mieux choisir vos missions et de vous tenir informé de son évolution.

FastQuest
Une partie des fonctionnalités de FastQuest est désormais implémentée dans l’interface de World of Warcraft. Il s’agit du suivi en texte sur l’écran de votre quête. Vous savez alors combien de monstres par catégorie il vous reste à éliminer pour finir la mission. Mais FastQuest va plus loin. Dès qu’un monstre est abattu, vous en êtes informé au centre de l’écran. Mieux encore, un message d’information automatique s’inscrit dans le canal de discussion dans lequel vous veniez de vous exprimer. Très pratique pour tenir au courant vos compagnons de quête de votre propre progression quand vous êtes en groupe par exemple. Enfin, quand vous avez rempli vos objectifs de mission, un gong retenti et une phrase vous annonce que la quête est terminée.


CT_Quest Level
Ce petit add-on est très simple. Il indique juste le niveau adéquat pour s’attaquer à une mission en toute sérénité. L’information s’affiche devant le nom des quêtes acceptées qui se trouvent dans votre Journal de Quêtes. Il indique également la difficulté des missions par un code couleur allant du vert clair (facile) jusqu’au rouge intense (à oublier pour le moment). Vous pourrez bien sûr toujours essayer des quêtes apparemment pas de votre niveau, mais au moins vous partirez conscients du danger !

A vos marques, prêts ? Combattez !
Certains add-ons permettent d’obtenir des informations utiles au cours des combats, destinées à mieux gérer ces phases de jeu parfois délicates…

MobHealth
Ce programme est lui aussi très simple. Il se contente d’afficher le nombre de points de vie de votre adversaire, qu’il s’agisse d’un monstre ou d’un joueur de la faction adverse en PvP. Ceux-ci apparaissent dès que l’on engage le combat. Vous avez le choix d’indiquer les points de vie réels sous forme de pourcentage ou de total. Très pratique pour gérer vos actions en conséquence. Il est également utile contre les gros boss qui ont énormément de points de vie et qui lancent des attaques spéciales à mesure qu’ils atteignent des paliers. Notez cependant que Blizzard n’aime pas trop l’utilisation de cet add-on, considérant cela comme de la triche dans le cas de combat entre joueurs.


SCT
C’est l’acronyme de Scrolling Combat Text, autrement dit, Texte de combat défilant. Cet add-on affiche au dessus de votre personnage les points de vie perdus en temps réel. C’est autrement plus pratique de les voir affichés là plutôt qu’en haut à gauche de l’interface. Grâce à cela, votre regard n’est plus détourné du combat. SCT affiche également les bonus dont vous bénéficiez. Dès que vous recevez un Buff, vous en êtes informés et tenu au courant dès qu’il est terminé. Il affiche aussi vos changements de forme si vous êtes druide, ou le nombre de combos si vous êtes voleur. Paramétrable à souhait, il vous permet de régler la vitesse de défilement du texte et son orientation (vers le haut ou le bas).


Epée épique à prix défiant toute concurrence, qui n’en veut ?
Certains add-ons vous confère un meilleur contrôle sur les objets que vous ramassez ou que vous désirez échanger ou vendre. Grâce à eux, vous optimisez la gestion de vos stocks et vos mises aux enchères.

Auctionner >br> Cet add-on est un must incontournable pour tous ceux qui désirent tirer au mieux profit de la salle des enchères, qu’il s’agisse de vendre au meilleur prix ou de dénicher l’affaire du moment. A la première installation, vous devez aller dans une salle des enchères, parler à un commissaire-priseur pour afficher la fenêtre de recherche. Là vous découvrirez que cette fenêtre s’est enrichie de nombreux boutons et onglets. Commencez par cliquer sur le bouton Scan afin de mettre en mémoire tous les objets actuellement en vente. L’opération risque d’être longue, vous pouvez alors aller faire un tour ou en profiter pour manger un bout ! Le scan terminé, vous aurez dorénavant pour chaque objet que vous ramasserez un prix moyen d’achat et de vente. Cela vous permet de mieux vous positionner par rapport à la concurrence ou au contraire d’organiser des opérations massives d’achats afin de générer une demande et d’augmenter alors les prix pour dégager une marge substantielle ! Dès que vous placez un objet en vente, Auctionner défini automatiquement un prix de départ et d’achat direct moyen, basé sur les prix des concurrents. Ajustez le prix à votre convenance et cochez la case «se souvenir du prix». Ainsi, à chaque fois que vous déposerez de nouveau cet objet, vous n’aurez qu’un click à effectuer. Cela se révèle très pratique si vous vendez régulièrement des ressources par exemple. Les nouveaux onglets vous permettent de générer des statistiques de vos ventes, les marges que vous avez obtenu et autre. Bref, un outil puissant pour tous les golden boys de WoW !


Bank Item
Ce petit add-on se révèle souvent pratique. Il se contente d’afficher le contenu de votre banque ou que vous soyez. Il vous évite des allers-retours inutiles pour gérer vos stocks. Pour l’utiliser, vous devez paramétrer une touche de raccourci. Pour se faire, aller dans le menu «Raccourci» de l’interface. Descendez la liste jusqu’à arriver à Bank Item et choisissez une touche de votre clavier. Cliquez sur OK. De retour dans le jeu, appuyez sur la touche choisie pour afficher/fermer la fenêtre de votre banque principale et le contenu des sacs supplémentaires que vous y avez placé. Notez que cet add-on sert uniquement à consulter vos stocks en banque, vous ne pouvez pas y ranger ou récupérer des objets à distance.


retrouvez l'intégralité de cet article sur le site de notre partenaire Tom's Hardware

Par : David Elbaze

Publié le 22 février 2006
SQ 250-300