2016 : année difficile pour SFR

Publié le mercredi 8 mars 2017

Le chiffre d'affaires de SFR pour l'exercice 2016, hors activités médias, a diminué de +3,2% sur un an. La tendance s'améliore par rapport à l'exercice 2015 (-3,5% sur un an), avec une reprise de la croissance du chiffre d'affaires au T4 2016 de +0,6% sur un an (contre -6,1%, -4,6% et -2,6% respectivement au T1, au T2 et au T3 2016, sur le même périmètre). 

Le chiffre d'affaires total de SFR a augmenté de +0,8% sur un an au T4 2016 pro-forma des acquisitions récentes d'activités médias, pour un total de 2 892 millions d'euros. Le chiffre d'affaires annuel pro-forma baissant de 2,9% par rapport à 2015, pour un montant total de 11,17 milliards d'euros.

Si le résultat net s'élève à 17 millions d'euros pour le quatrième trimestre (contre 72 millions de pertes au trimestre précédent), SFR affiche une perte annuelle de 138 millions d'euros contre un résultat net positif de 682 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice 2015.

La base clients mobile Grand Public de SFR a augmenté au quatrième trimestre, grâce à la baisse des résiliations d'une année sur l'autre, bénéficiant de 136 000 recrutements nets avec un recrutement postpayé net de 33 000 et un recrutement prépayé net de 103 000 (par rapport à des pertes respectivement de 73 000 et 16 000 au troisième trimestre 2016). Le nombre d'abonnés grand public au mobile atteint 14,62 millions au quatrième trimestre. Quant à l'ARPU mobile postpayé Grand Public, il atteint 25,8 euros, en augmentation de 2,2% sur un an (contre 25,3 euros au quatrième trimestre 2015). La tendance du chiffre d'affaires mobile Grand Public de SFR s'améliore, baissant de 1,5% sur un an contre -4,2% au troisième trimestre 2016.

La croissance du chiffre d'affaires Fixe Grand Public a été maintenue au cours du trimestre écoulé (+1,3% sur un an), portée par la progression de l'ARPU fixe de +5,7% par rapport au quatrième trimestre 2015. Elle bénéficie à nouveau des offres de contenus et de la convergence initiée en mai 2016 (l'ARPU combiné fibre/DSL atteint 36,9 euros au T4 2016 par rapport à 34,9 euros au T4 2015), ainsi que d'un effet mix favorable lié aux migrations DSL vers la fibre. Le nombre d'abonnés était de 6,11 millions.

Les gains nets de clients fibre s'élèvent à 54 000, et l'objectif de l'opérateur est d'accélérer cette croissance en améliorant son exécution des migrations DSL vers la fibre, grâce notamment à l'internalisation de ses principaux fournisseurs de services techniques et clients, et au déploiement de nouveaux équipements clients;

Les pertes totales de clients fixes se sont légèrement réduites comparativement au trimestre précédent (-61 000 contre -75 000 au troisième trimestre 2016), SFR ayant renforcé la compétitivité de ses offres DSL en réponse à une concurrence accrue.

Le chiffre d'affaires Entreprises de SFR s'améliore au quatrième trimestre, baissant de 3,3% sur un an (contre -3,8% au troisième trimestre 2016), la base de clients mobile Entreprises s'étant stabilisée après les importantes améliorations des réseaux et de la qualité de service. La base de clients mobile Entreprises (ex-M2M) s'est stabilisée au (-1 000) avec une croissance de l'ARPU de +2,9% par rapport au quatrième trimestre 2015.




Copyright © 2017 ITRgames - All right reserved